Les maladies cardiovasculaires sont la cause de presque 26% des décès en France. Pourtant la prévention et une bonne hygiène de vie permettrait de réduire le risque coronaire.

Homme, Femme, nous pouvons tous être victimes d’une maladie cardiovasculaire et ce à tout âge. Connaitre les risques que nous faisons courir à notre corps et les conséquences de nos comportements est incontournable pour une vraie prise de conscience.

Egalement, en cas d’arrêt cardiaque, les premières minutes sont essentielles. Aussi, nous devrions tous être formés aux gestes qui sauvent, pour agir de manière efficace en attendant les secours.

Les maladies cardiovasculaires ne sont pas une fatalité à chacun d’entre nous d’agir !

La prévention, un enjeu majeur !

1ère cause de mortalité chez les femmes en France, les maladies cardiovasculaires affectent de plus en plus les femmes et ce, de plus en plus jeunes. Cela est dû au rythme de vie effréné (stress) accompagné d’une mauvaise hygiène de vie (sédentarité, tabac, alimentation déséquilibrée …). Ces principaux facteurs de risque cardiovasculaire sont modifiables via la prévention.

Changeons nos habitudes de vie

    Apprendre à gérer le mauvais stress : Le stress est présent dans 1/3 des cas d’infarctus ! Si vous sentez que vous avez de plus en plus de difficulté à gérer la situation, certaines activités comme le yoga, la sophrologie, la méditation … peuvent vous aider à repérer le stress qui monte et à acquérir de bons réflexes pour le maîtriser.
  • Arrêter le tabac : + de 60% des infarctus chez les femmes avant 60 ans sont liés au tabac ! L’arrêt du tabac est bénéfique pour sa santé et celle de son entourage. Après une certaine nervosité due au manque, on retrouve le souffle, l’odorat, le goût et un certain calme intérieur. Le rôle du tabacologue est de vous accompagner pour changer vos habitudes.
  • Bouger plus : montez les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur, descendre du bus ou du métro une station avant votre arrêt, marcher d’un pas soutenu … 30mn par jour d’activité physique sont efficaces pour réduire les risques coronaires. Les activités d’endurance et le renforcement musculaires sont à privilégier.
  • Renouer avec une alimentation équilibrée : le surpoids multiplie par 5 le risque cardiovasculaire et l’obésité par 14 ! De plus, le surpoids expose à d’autres complications comme l’hypertension et le diabète, maladie irréversible et à vie !

4 règles simples pour reprendre de bonnes habitudes alimentaires

  1. Faire 3 repas par jour en commençant par un vrai petit-déjeuner,
  2. Privilégier une alimentation variée en choisissant chaque jour un aliment dans chaque groupe : laitage ; viande/poisson/œuf ; légumes et fruits (crus ou cuits) ; pain/céréales/pomme de terre/légumes secs,
  3. Limiter l’usage de graisses saturées (celles qui se figent en refroidissant), les aliments sucrés et le sel.
  4. Boire chaque jour 1 à 1.5l d’eau.

Agir vite et bien pour sauver des vies !

Un infarctus est brutal, grave et angoissant et nécessite une prise en charge très, très rapide. Chaque minute qui passe avant l’arrivée des secours correspond à 10 % de chances de survie en moins si rien n’est fait.

En cas de sensation d’étau au niveau de la poitrine, avec douleur anormale diffusant vers un bras, ou dans le dos ou vers la mâchoire, ou brûlure dans le sternum, ou malaise digestif et nausées ayez le bon réflexe, appelez les secours (15 ou 18). Un médecin après avoir écouté la description des symptômes saura décrypter s’il s’agit bien d’un problème cardiaque. En attendant les secours, si la personne est consciente, il est conseillé de l’allonger, de placer ses jambes en hauteur et de la rassurer pour qu’elle reste aussi calme que possible.

Si la personne a perdu connaissance, il faut procéder aux gestes qui sauvent (massage cardiaque, bouche à bouche…).

VIASANTE Mutuelle souhaite répondre aux enjeux de santé actuels et s’inscrire dans une logique de prévention plutôt que de soins, pour sauver des vies et réduire les dépenses de santé. Nous organisons des ateliers de prévention « maladies cardiovasculaires », ils sont gratuits, venez nombreux !

+ d’infos en ligne avec nos partenaires www.fedecardio.org, www.club-coeur-et-sante.com.