Nous puisons au quotidien notre énergie dans notre l’alimentation. Entre utilité et plaisir, l’alimentation peut aussi mettre en danger notre santé.
Petits et grands sont en permanence tentés par des produits alimentaires industriels trop riches en sel, sucre et graisse… et par des habitudes alimentaires malsaines.
Passons en revue les grandes...

... familles d’aliments et voyons pourquoi ils sont nécessaires à notre équilibre alimentaire !


Viande, produits de la pêche et œufs

Le principal apport de cette famille d’aliments est constitué par les protéines animales qui fournissent les constituants de base des cellules de notre organisme : muscles, os, peau … A consommer 1 fois par jour.

  • Les viandes les plus maigres (veau, volaille, lapin) sont à privilégier.
  • Les viandes rouges quant à elles sont riches en fer.
  • La viande de porc est la plus grasse et doit être consommée avec modération.
  • Les poissons sont eux aussi classés en poissons maigres et gras. Comme pour la viande, il faut privilégier la consommation de poissons maigres (1 ou 2 fois/semaine) et consommer de temps en temps des poissons gras comme le saumon qui contient des acides gras essentiels comme oméga 3 et oméga 6.
  • Quant à l’œuf, il peut remplacer la viande tout en apportant des protéines et des vitamines B2, B12 et D.
  • Il est également possible de remplacer une partie des protéines animales par des protéines d’origine végétale (céréales complètes et légumineuses). Elles doivent être associées entre elles (exemple : pois chiches/semoule, lentilles/riz…) pour éviter les carences.

Légumes et fruits

Les légumes et fruits sont riches en minéraux et vitamines (notamment vitamine C) que notre organisme ne sait pas fabriquer. De plus, ils contiennent des fibres qui facilitent notre transit intestinal. Leurs effets protecteurs face aux maladies cardio-vasculaires et aux cancers sont reconnus.

Vous pouvez consommer, au quotidien, autant de légumes et fruits de saison que vous le souhaitez avec juste une petite réserve pour les légumes crus qui peuvent être irritants au niveau intestinal.

Par contre, il est préférable de privilégier la consommation de légumes et fruits bien lavés et si possible issus de l’agriculture raisonnée ou biologique afin de limiter l’absorption de pesticides néfastes à notre santé.

Féculents et pain

Les féculents et le pain nous apportent des protéines végétales ainsi que des glucides sous forme de sucres lents, source d’énergie indispensable au fonctionnement de notre cerveau et de nos muscles.

Dans cette catégorie, on retrouve les aliments céréaliers (riz, blé, pâtes, pain), les légumes secs et légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots blancs et rouges, fèves, pomme de terre).

Nous pouvons en consommer à chaque repas mais avec modération.

Les céréales du petit-déjeuner (orge, seigle, avoine) sont riches en fibres, vitamines B et E, fer, magnésium, phosphore… mais bien souvent les céréales vendues par les grandes marques contiennent beaucoup trop de sucres et de graisses néfastes à la santé. Privilégiez des flocons d’avoine ou pétales nature ainsi que des mueslis traditionnels sans sucres ajoutés. Là encore, sélectionnez des produits issus de l’agriculture biologique produits en France.

Produits laitiers

Le lait et ses dérivés constituent notre principale source de calcium.

Celui-ci joue un rôle primordial dans la bonne santé de notre système osseux et dans le bon fonctionnement de divers mécanismes de l’organisme comme la contraction musculaire et la coagulation sanguine. Toutefois, il faut être vigilant sur la consommation de desserts lactés qui contiennent souvent du sucre, des fruits, du chocolat, du caramel…