Remboursements

QUI te rembourse tes médicaments achetés sans ordonnance ?

Un gros rhume, un début de grippe, un coup de fatigue, une montée de stress avant les exams... toutes ces situations nous conduisent souvent chez le pharmacien, sans passer par le médecin. Or, ces médicaments délivrés sans ordonnance ne sont pas remboursés par la Sécu, ni par les mutuelles complémentaires de base. D’où l’importance d’avoir une garantie avec des forfaits automédication !


Le + ViaCampus

4 forfaits automédication (disponibles dans les Renforts 1, 2 et 3)


"Je tousse"

En cas d'irritation ou de mal de gorge, ce forfait prend en charge les sirops, pastilles, sprays contre la toux...


"J'ai mal"

En cas de fièvre, mal de tête, rhume... Ce forfait prend en charge les médicaments anti douleurs, tels que l'aspririne ou l'ibuprofène.


"Je stresse"

En cas de stress, par exemple, avant les examens, ce forfait prend en charge les spays, l'homéopathie ou autres traitements à base de plantes.


"Je suis à plat"

En cas de perte de tonus, ce forfait prend en charge les vitamines, les fortifiants ou les compléments alimentaires.


QUI te rembourse tes séances de médecine douce ?

Les médecines douces permettent de traiter certains troubles en évitant les effets secondaires des médicaments. Pourtant, l’homéopathie, l’ostéopathie, l’acupuncture, la chiropractie... ne sont pas prises en charge par la Sécu, ni les mutuelles complémentaires de base. D’où l’importance d’avoir une garantie qui couvre mieux les frais occasionnés par ces médecines.


QUI vient compléter les faibles remboursements de ta Sécu en optique et en dentaire ?

En optique et en dentaire, les bases de remboursement de la Sécu sont très faibles. En appliquant un «% du tarif Sécurité sociale», même avec des taux de 300 à 400%, les mutuelles complémentaires de base ne couvrent, en fait, qu’une part limitée de ces frais. D’où l’importance d’avoir une garantie qui prévoit de vrais remboursements sous la forme de forfaits indiqués clairement en euros.


QUI t’aide pour tes frais en cas d’hospitalisation ?

Qu’elle soit courte ou longue, une hospitalisation cache des frais imprévus qui ne sont pas supportés par la Sécu, ni par les mutuelles complémentaires de base : chambre particulière, dépassements d’honoraires, frais d’accompagnant, télévision, téléphone... En quelques jours les sommes peuvent être importantes, d’où l’utilité d’avoir une garantie prévoyant le versement d’indemnités forfaitaires journalières.





Chaque garantie te permet d'accéder à des services gratuits bien pratiques :


Clique sur chaque service pour en savoir +